INFORMATION DES PATIENTS ET DE LEUR ENTOURAGE

Le diagnostic d’un cancer du rectum est une expérience difficile. Vous allez voir votre médecin, vous plaignant de symptômes banaux, tels que des saignements par l’anus, pensant qu’il s’agit d’une crise d »hémorroïdes et vous vous trouvez brutalement face à un diagnostic de cancer, ou de polype en voie de cancérisation, qui nécessite une opération chirurgicale et bouleverse votre vie.

Pendant des années, médecins et malades ont préféré ne pas aborder ce sujet trop précisément. Était-ce justifié… ? Les progrès du traitement des cancers ont sans doute modifié la situation..

L’attente des patients a changé .

Le fait est qu’actuellement, il est indispensable que les patiens soient informés s’ils le souhaitent. L’absence d’information, et donc l’incertitude, est une source d’inquiétude. Le pire peut être imaginé, de façon totalement injustifié.

Au cours des dernières années, les progrès des traitements ont été considérables. Dans la majorité des cas, les patients sont guéris, et ils le sont, , le plus souvent, sans les séquelles chirurgicales redoutées dans le passé.

L’anus artificiel, les troubles sexuels sont devenus rares. La connaissance de la situation à laquelle on doit faire face est la meilleure façon de la surmonter. C’est la justification de ce site d’information consacré exclusivement au traitement. Ces informations ne sont en aucune façon destinées à remplacer la relation entre un patient et son médecin.